• Aides de l'Etat
  • 14 Déc 2022
  • 7 commentaires
  • Vecteur Energie redaction

Quelles sont les aides pour la Pompe à Chaleur en 2023 ?

aides pour la Pompe a Chaleur PAC
Table des matières

L’année 2023 commence ! Pour aider à la transition vers les énergies renouvelables, les pompes à chaleur air-air sont très recherchées pour la rénovation des constructions. Si vous avez récemment acheté un nouveau logement et que le DPE (diagnostic de performance énergétique) vous indique que la performance énergétique de votre logement est basse, vous réfléchissez sans doute à l’achat d’une pompe à chaleur.  Pour y répondre, l’État français, comme son voisin anglais avec le Green Deal, a mis en place des subventions. Découvrez dès maintenant les subventions qui seront mises en place en 2023 !

Pour les pompes à chaleur air-air, il existe deux principaux types d’aides:

  • Les redevances CEE qui sont calculées en fonction de différents facteurs (le type de logement, la taille du bâtiment chauffé par la PAC, ou encore l’espace géographique de votre résidence) ;
  • les subventions locales et départementales qui constituent également un investissement en termes financiers.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces possibilités, vous pouvez appeler un conseiller Vecteur Energie au 01 84 23 01 93.

Montant des aides pour la pompe à chaleur

Types d’Aide de l’Etat pour la pompe à chaleur

Pompe à chaleur air-eau / hybride

Pompe à chaleur géothermique / hybrides

Revenus très modestes: Ma Prime Rénov’

4 000 €

10 000 €

Revenus modestes: Ma Prime Rénov’

3 000 €

8 000 €

Revenus intermédiaires: Ma Prime Rénov’

2 000 €

4 000 €

Revenus les plus élevés : Ma Prime Rénov’

Non

Non

Le Chèque énergie

Oui

Oui

l’Eco-prêt à taux zéro (PTZ)

Oui

Oui

La TVA à taux réduit

5,5 %

5,5 %

aide etat PAC

Une aide de l’État pour une pompe à chaleur air-air en 2023.

L’idée de remplacer les vieux radiateurs n’est pas à la portée de tous. Pour aider les familles financièrement, différentes stratégies ont été imaginées pour réduire le coût de vos dépenses existantes. Quelles sont les possibilités de subvention pour une pompe à chaleur air-air en 2023 ?

Financement de votre pompe à chaleur grâce aux CEE (certificats d’économie d’énergie)

Dans la liste des aides disponibles pour une pompe à chaleur air-air, les CEE sont les plus fascinants. Le système des CEE, également appelé ” primes à l’énergie“, a été introduit par le gouvernement en 2005 avec la loi POPE, ou la Loi n° 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de la politique énergétique, dans le but d’obliger les compagnies d’énergie à aider les consommateurs privés à économiser l’énergie.

En ce qui concerne le montant des frais de CEE, ils varient entre 30 et 990 EUR. Différents facteurs sont pris en compte

  • le type de logement (appartement ou maison) ;
  • la surface géographique de l’habitation ;
  • l’entreprise qui fournit le meilleur service ;
  • l’extérieur de la surface de la maison.

L’aide pour une pompe à chaleur air-air dans le cadre du coût des CEE peut être reçue de différentes manières. Elle peut être versée directement à la personne chargée d’installer votre pompe air-air. Elle peut vous être transférée sous forme de facture ou de bons utilisables dans le magasin de l’entreprise par exemple.

Vous avez eu une idée ?

Utilisez la prime de chauffage Coup de pouce pour financer toute pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride. Vous pouvez recevoir jusqu’à 4000 euros (sous réserve de la disponibilité des ressources). Attention, cette offre n’est pas compatible avec les modèles air/air.

Subventions accordées par les autorités locales

Quelques acteurs locaux de la région peuvent vous aider à financer votre projet. Rendez-vous sur le site de l’Anil pour connaître l’offre des départements, des collectivités territoriales et vérifier votre éligibilité !

Vous êtes intéressé par une pompe à chaleur ?

Simulez gratuitement grâce à ce formulaire le montant des aides auxquelles vous pourriez prétendre pour installer une source de chaleur air-air avec votre conseiller.

Financer votre pompe à chaleur air-air en faisant appel à l’Anah.

Évolution des aides de l’Anah

Depuis quelques temps, les aides de l’Anah ont beaucoup évolué. Certaines sont désormais remplacées (comme Habiter Mieux) par MaPrimeRenov’. Malheureusement, l’achat d’une pompe à chaleur air-air ne permet pas de bénéficier de cette subvention.

L’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) offre également une variété de subventions pour aider les citoyens français à rénover leur maison ou leur appartement.

La subvention Habiter Mieux Sérénité, par exemple, peut aider à l’achat d’une pompe à chaleur air-air pour les ménages à faibles et très faibles revenus. Il s’agissait d’un projet susceptible de réduire la consommation d’énergie de 35 %. Le montant de la récompense dépendait des ressources du ménage :

  • pour les ménages à très faibles revenus pour les ménages à très faibles revenus, l’aide pouvait aller jusqu’à 50 % du montant total des travaux effectués, hors taxes, avec un maximum de 15 000 euros ;
  • pour les ménages à faibles revenus pour les ménages à faibles revenus, l’aide pourra couvrir jusqu’à 35 % du montant des travaux effectués, moins les impôts, avec un maximum de 10 500 euros.

Pour déterminer si vous faites partie de la catégorie des ménages très modestes ou petits, vous devez consulter les plafonds indiqués sur le site officiel. Notez que les plafonds diffèrent lorsque vous résidez en Ile-de-France.

Puis-je prétendre à MaPrimeRenov si j’achète une pompe à chaleur air-air ?

Non, pas du tout ! En effet, MaPrimeRenov’, la prime qui a remplacé le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ne fait pas partie des aides à une pompe à chaleur air-air. Si la pompe à chaleur géothermique et les pompes à chaleur air-eau sont concernées par ce dispositif, les pompes à chaleur air-air ne le sont pas.

Pourquoi en est-il ainsi ? Les pompes à chaleur air-air les plus couramment utilisées sont en fait des unités de chauffage réversibles qui peuvent également être utilisées pour rafraîchir l’air en été. L’installation d’une pompe à chaleur air-air vise principalement à accroître le confort plutôt qu’à améliorer l’efficacité énergétique de l’habitation. Le gouvernement a décidé de ne pas inclure ces appareils dans le programme MaPrimeRenov.

N’attendez pas pour faire des économies d’énergie.

En changeant votre système de chauffage pour réduire la consommation d’énergie, vous protégez l’environnement et votre porte-monnaie. Vous pouvez également réduire vos factures d’énergie en changeant de fournisseur. C’est facile, rapide et totalement gratuit.

L’éco-prêt à taux zéro pour financer votre pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air n’est pas le mode de chauffage le plus écologique, même si elle est plus écologique que les autres systèmes de chauffage. L’achat d’une pompe à chaleur air-air ne donne donc pas automatiquement droit à un éco-prêt.

Toutefois, il y a deux ans encore, il était possible d’obtenir cette aide pour l’achat et l’installation d’un échangeur de chaleur air-air.

Pour bénéficier du prêt, il fallait prouver que l’équipement utilisait des sources d’énergie renouvelables. Le prêt pouvait être étendu jusqu’à 15 000 EUR.

Le prêt permet actuellement de financer simultanément divers travaux d’amélioration énergétique dont le remplacement de l’ancienne chaudière gaz ou fioul par une installation performante (PAC solaire ou aérothermie) et l’isolation des combles ou du plancher bas.

Ainsi, pour deux travaux, la dette peut atteindre 25 000 euros et 50 000 euros pour 3 travaux. La durée maximale de remboursement est de 20 ans.

Le saviez-vous ?

Le taux de TVA réduit qui est utilisé dans beaucoup de travaux de rénovation énergétique, n’est pas valable pour les PAC de ce type. C’est donc un taux de TVA normal qui est applicable dans ce cas.

Prime à la conversion des chaudières fioul

Prime à la conversion des chaudiere fioul

Afin de faire reculer la consommation de fioul domestique, l’Etat a pris des mesures. Si les utilisateurs de chaudière au fioul passent à la pompe à chaleur ou à une chaudière à biomasse, ils bénéficieront d’une prime et de l’augmentation progressive de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Les utilisateurs les plus aisées auront 2000 € et les plus modestes 3000 €. Le but est de faire abandonner le fioul aux ménages français.

Conditions pour bénéficier de l’aide pour une source de chaleur air-air

Si les primes CEE pour une pompe à chaleur air-air sont accessibles à tous les ménages sans condition de revenus, il est cependant nécessaire de remplir certaines conditions pour pouvoir bénéficier de ces avantages :

  • Faire installer dans la maison votre pompe à chaleur air-air qui a au moins deux ans;
  • être locataire ou propriétaire du logement à équiper ;
  • Faire appel aux services d’un artisan RGE pour effectuer les travaux d’ installation de votre climatiseur ;
  • Choisir un appareil dont la puissance électrique est inférieure à 12 kW et dont le COP est supérieur à 3,9;
  • Faire la demande avant de signer un devis;
  • Envoyer la facture des travaux à l’entreprise dans un délai de six mois à compter de la date de finalisation de la tâche.

Pour l’aide de l’Anah, les conditions de la ressource étaient plus strictes puisqu’elle ne pouvait être accordée qu’aux ménages très modestes et petits, et en fonction des revenus du ménage.

La dernière condition à remplir pour bénéficier d’une source de chaleur air-air est de faire appel à un installateur RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette certification garantit que l’artisan chargé de votre projet possède les compétences nécessaires pour réaliser l’installation de la pompe à chaleur air-air. De plus, cette exigence est applicable à tous les travaux de rénovation énergétique.

Il est également important de ne pas faire d’estimations avant de demander des aides auprès de divers organismes. Dans le cas où vous le feriez, l’aide financière proposée sera automatiquement refusée.

Dans le cas d’une aide allouée par des autorités locales spécifiques, les conditions d’aide peuvent différer en fonction du lieu. Par exemple, certains critères de revenus peuvent être utilisés. Contactez le bureau local de votre conseil municipal pour savoir quelles aides sont proposées et quelles sont les conditions applicables.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur peut être la solution idéale pour assurer le confort du chauffage de votre maison. Son mode de fonctionnement lui permet d’être un système efficace qui peut combiner les avantages de l’efficacité énergétique et de l ‘écologie. De plus, vous pouvez bénéficier des nombreux plans financiers conçus pour réduire vos dépenses de votre poche afin de récompenser votre mode de vie écologiquement responsable.

bilan energetique gratuit

Quel est le coût d’une pompe à chaleur air-air ?

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-air ?

Dans le domaine des pompes à chaleur, la pompe à chaleur air-air fait partie de la catégorie des pompes à chaleur aérothermiques et est parmi les plus abordables.

Son prix se situe généralement entre 60 et 90 euros par mètre carré. À titre de comparaison, une pompe à chaleur air/eau peut coûter jusqu’à 100 EUR/m2, et jusqu’à 200 EUR/m2 pour une pompe à chaleur eau/eau.

Quel est le prix d'une pompe a chaleur air-air

Le coût d’une pompe à chaleur air-air augmente en fonction de divers facteurs. Par exemple, les pompes à chaleur air-air, également appelées climatiseurs réversibles, produisent de la chaleur pendant les mois d’hiver et de l’air frais pendant l’été. Leur coût est d’environ 100 EUR/m2. Nous pouvons fournir ces tarifs à titre indicatif pour les devis :

Prix des pompes à chaleur air-air

Le prix de revient d’une pompe à chaleur est assez élevé. Mais les aides financières pour l’installation d’une pompe air-air peuvent faire baisser le prix de l’investissement. Elle est généralement amortie sur plusieurs années d’utilisation. Pour déterminer si ce mode de chauffage vous convient, lisez les avis sur la pompe à chaleur air-air ou parlez avec les experts en énergie de Vecteur Energie.

Pourquoi s’adresser à un professionnel RGE ?

Un professionnel certifié RGE est capable de réaliser vos travaux de rénovation énergétique selon un cahier des charges précis afin de garantir non seulement la qualité mais aussi la sécurité des travaux.
De plus, seul un professionnel peut vous guider sur la taille la plus adaptée à vos besoins et obtenir des températures idéales pour votre maison tout au long de l’année.

artisant rge pac pompe a chaleur

La construction d’une pompe à chaleur est-elle un investissement rentable ?

Parce qu’elles utilisent une faible quantité d’énergie, les coûts d’exploitation d’une pompe à chaleur seront certainement inférieurs à ceux des appareils de chauffage traditionnels. Vos dépenses d’énergie seront réduites en raison de la consommation d’énergie 3 à 5 fois inférieure de la pompe à chaleur par rapport aux appareils de chauffage traditionnels.

L’installation d’un système de chauffage est donc rentable en raison de son coût inférieur. D’autre part, une pompe à chaleur est susceptible d’être amortie plus ou moins rapidement en fonction du modèle choisi et des subventions auxquelles vous pouvez prétendre. En moyenne, on estime qu’une pompe à chaleur peut être rentabilisée entre 3 et 10 ans.

Pourquoi le prix d’une source de chaleur air-air est-il différent ?

Le coût d’une installation dépend d’une série de variables. La plus importante est la performance technique de la pompe à chaleur. L’efficacité énergétique d’une pompe à chaleur, déterminée par le COP (Coefficient de Performance), a un impact direct sur le prix. Plus le COP est élevé, plus les pompes à chaleur air-air sont chères. De la même manière, plus une source de chaleur est puissante et plus elle est chère.

Le coût peut varier en fonction de la quantité d’unités que vous souhaitez avoir à l’intérieur. En fait, il est plus coûteux d’installer cinq unités intérieures plutôt qu’une seule.

Les coûts de chauffage deviennent trop élevés ?

Installez une source de chaleur air-air pour réduire votre consommation d’énergie et profiter d’un confort thermique optimal !

FAQ : questions fréquemment posées sur les aides pour la PAC

Quelle aide pour une pompe à chaleur air-air ?

L’installation d’un système de chauffage air-air peut améliorer l’efficacité énergétique de votre maison (maison ou appartement). L’installation d’une pompe à chaleur air-air donne droit à des subventions financées par les pouvoirs publics. Les subventions pour une source de chaleur air-air sont les suivantes

  • les primes CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) : l’aide est fournie par les fournisseurs d’énergie qui sont tenus par l’État d’aider les particuliers à économiser l’énergie.
  • les aides des élus locaux et provinciaux (la ville de Brest propose par exemple le programme Tinergie).

La source de chaleur air-air est-elle éligible au programme MaPrimeRenov ?

MaPrimeRenov (anciennement connu sous le nom de Crédit d’impôt pour la transition énergétique CITE). Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique ne prévoit pas d’aide pour une pompe à chaleur air-air. Seuls les CEE ainsi que certaines subventions locales et départementales sont disponibles. Les pompes à chaleur géothermiques et air/eau sont couvertes par MaPrimeRenov’.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-air ?

Le coût d’une pompe à chaleur air-air est élevé par rapport aux autres systèmes de chauffage. Ainsi, recevoir une aide pour un système de chauffage air-air peut aider de nombreuses familles à améliorer l’efficacité de leur maison.

Les différences résultent des caractéristiques techniques de l’équipement. Vous pouvez également installer une pompe à chaleur réversible. Ces modèles sont plus chers en raison du double avantage de chauffer en hiver et de rafraîchir en été.

Quelles sont les conditions d’éligibilité à la prime énergie pour 2023 ?

Pour pouvoir bénéficier de la prime énergie pour l’installation d’une source de chaleur air-air, il est indispensable de remplir les conditions suivantes.

  • Vous devez être locataire ou propriétaire(occupant ou bailleur) ;
  • Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés dans une maison achevée depuis au moins deux ans;
  • Assurez-vous d’avoir un dossier en place et demandez de l’aide avant de faire des estimations ;
  • Contacter le spécialiste RGE pour une assistance dans la mise en place de l’équipement.
  • installer des équipements dont la puissance installée est inférieure ou égale à 12 kW et dont le Coefficient de Performance est supérieur ou égal à 3,9;
  • envoyer votre facture des travaux à l’entreprise dans un délai de 6 mois à compter de la finalisation des travaux. Le montant de l’aide sera déterminé en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR).

Nous vous recommandons vivement d’obtenir plusieurs devis d’experts certifiés RGE afin de déterminer le meilleur rapport qualité-prix.

Top