• Aides de l'Etat, Économie d’énergie
  • 11 Dec 2022
  • Sans commentaires
  • Vecteur Energie redaction

Poêle à granulés : le Guide 2023

pellet pour poêle à granulés
Table des matières

Poêle à granulés : qu’est-ce-que c’est ?

Un poêle à granulés est un appareil de chauffage qui utilise des granulés de bois comme combustible. Ces granulés sont fabriqués à partir de copeaux et de sciure de bois compressés, ce qui les rend faciles à stocker et à manipuler. Le poêle à granulés est alimenté automatiquement par un système de chargement et de distribution des granulés, ce qui en fait une solution de chauffage pratique et économique. De plus, ils sont généralement plus respectueux de l’environnement que les systèmes de chauffage traditionnels au bois ou au fioul, car ils produisent moins de fumées et de particules polluantes.

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Un poêle à granulés fonctionne de manière similaire à un poêle à bois traditionnel, en utilisant des granulés de bois compressé comme combustible. Les granulés sont stockés dans un réservoir situé dans ou à proximité du poêle, et sont alimentés automatiquement dans la chambre de combustion à l’aide d’un système de chargement automatique. Une fois que les granulés sont dans la chambre de combustion, ils sont allumés par une étincelle électrique ou une bougie d’allumage, et brûlent pour produire de la chaleur. La chaleur est alors diffusée dans la pièce par l’intermédiaire de la grille de ventilation ou des ailettes de chauffage. Les poêles à granulés peuvent être réglés pour maintenir une température constante dans la pièce, ou peuvent être utilisés de manière plus flexible pour chauffer la pièce selon les besoins.

Qu’est-ce qu’un pellet pour un poêle à granulés ?

Les pellets, ou granulés de bois, sont de petits morceaux de bois compressé utilisés comme combustible dans les poêles à granulés. Ils sont généralement fabriqués à partir de copeaux et de sciure de bois, qui sont compressés sous haute pression pour former des granulés de forme cylindrique. Les pellets sont un combustible écologique et économique, car ils sont fabriqués à partir de matériaux de récupération qui autrement seraient jetés. Ils sont également très pratiques à utiliser, car ils sont facilement stockables et peuvent être alimentés automatiquement dans la chambre de combustion du poêle à granulés.

Ou acheter des pellets ?

poele à granule pellet

Les pellets pour poêles à granulés peuvent être achetés dans de nombreux magasins de bricolage et de matériel de chauffage, ainsi que dans certains magasins d’alimentation pour animaux. Vous pouvez également les acheter en ligne auprès de nombreux revendeurs de matériel de chauffage. Il est important de vérifier la qualité des pellets avant de les acheter, en vous assurant qu’ils sont fabriqués à partir de bois de qualité supérieure et qu’ils ont été correctement séchés et compressés. Il est également recommandé de comparer les prix pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Le poêle à granulés :est-ce rentable?

Il est difficile de dire si un poêle à granulés est rentable, comme pour les panneaux solaires d’ailleurs,  sans connaître les détails de votre situation personnelle, tels que la taille de votre maison, les coûts de l’énergie dans votre région, et les incitations fiscales disponibles. Dans l’ensemble, cependant, les poêles à granulés peuvent être une option de chauffage rentable, en particulier si vous êtes actuellement à la recherche d’une alternative plus efficace et moins coûteuse aux systèmes de chauffage traditionnels au gaz ou au fioul. Pour en savoir plus sur la rentabilité d’un poêle à granulés, il est recommandé de faire des recherches sur les coûts et les avantages dans votre région et de consulter un professionnel du chauffage pour obtenir des conseils personnalisés. Vous pouvez nous contacter pour discuter gratuitement de votre situation avec un conseiller Vecteur Energie.

Quel est le prix moyen d’un poêle à granulés ?

De nouveau, il est difficile de donner un prix moyen pour un poêle à granulés, car il existe de nombreux modèles et marques différents qui varient en termes de taille, de puissance, de caractéristiques et de prix. En général, vous pouvez vous attendre à payer entre 500 et 3000 euros pour un poêle à granulés d’entrée de gamme, tandis que les modèles haut de gamme peuvent coûter jusqu’à 5000 euros ou plus. Le prix définitif dépendra de vos besoins en matière de chauffage, de la taille de votre maison, et de vos préférences en matière de style et de fonctionnalités. Nous vous conseillons de faire des recherches approfondies et de comparer les différents modèles et marques avant de prendre une décision d’achat ou de nous contacter.

 

Quels sont les poêles à granulés les plus fiables ?

La fiabilité d’un appareil dépend de nombreux facteurs, tels que la qualité de la fabrication, l’entretien régulier, et les conditions d’utilisation. Cependant, il existe certaines marques et modèles de poêles à granulés qui sont généralement considérés comme fiables par les utilisateurs et les professionnels du chauffage. Parmi les marques les plus populaires et les mieux notées, on peut citer Palazzetti, Edilkamin, et MCZ. Il est recommandé de lire les avis et les témoignages d’autres utilisateurs avant de prendre une décision d’achat, et de choisir un modèle fabriqué par une marque réputée pour sa qualité et sa durabilité.

Quels sont les inconvénients du poêle à granulés ?

Les poêles à granulés ont plusieurs inconvénients potentiels. Tout d’abord, ils peuvent être coûteux à l’achat, bien que les coûts d’utilisation à long terme puissent être inférieurs à ceux d’un poêle à bois traditionnel. De plus, les granulés doivent être stockés et il peut être difficile de trouver un fournisseur de granulés dans certaines régions. Les poêles à granulés peuvent également être bruyants, en particulier lorsqu’ils sont en train de charger les granulés dans la chambre de combustion. Enfin, comme avec tout appareil de chauffage, les poêles à granulés doivent être entretenus régulièrement pour fonctionner de manière efficace et sécuritaire.

Quelle est la durée de vie d’un poêle à granulés ?

Il est difficile de donner une durée de vie précise pour un poêle à granulés, car cela dépend de nombreux facteurs, tels que la marque et le modèle du poêle, les soins et l’entretien que vous lui apportez, ainsi que la fréquence d’utilisation. En général, on peut s’attendre à ce qu’un poêle à granulés dure environ 10 à 15 ans, bien que certains modèles puissent durer plus longtemps si vous en prenez bien soin. Si vous avez des questions sur la durée de vie de votre poêle à granulés en particulier, il est recommandé de contacter le fabricant ou un professionnel qualifié.

pellets pour poêle à granulés

 

Aide de l’Etat pour le poêle à granulés

Un poêle à granulés est un équipement qui intègre le système de chauffage au bois. Il est également appelé poêle à bois. Il fonctionne en brûlant des granulés de bois, ce qui génère de la chaleur dans la zone de votre maison où il se trouve. Son efficacité est remarquable (au moins 90 %) dans le cas où il est paré du label « Flamme verte » qui démontre son efficacité environnementale et énergétique.

 

Mais, il faut faire la différence entre les poêles à bois et les poêles à granulés. En effet, les poêles à bois ont des rendements qui sont inférieurs à ceux des poêles à granulés. Ils se situent entre 70 et 85 % environ. Cependant, ils peuvent bénéficier d’aides financières, en fonction du type de système.

 

Voici les aides auxquelles vous pourriez avoir droit, sous conditions pour installer des poêles à granulés :

 

  1. L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ;
  2. La prime à la conversion chaudières ;
  3. Les certificats d’économies d’énergie (CEE) : primes énergie et « Coup de pouce économie d’énergie » ;
  4. La TVA réduite à 5,5% ;
  5. Les aides de l’Agence nationale pour l’habitat (Anah).
  6. MaPrimeRénov’ ;
  7. Le chèque énergie ;
  8. Les aides des collectivités territoriales ;

 

Comment installer son poêle à granulés avec MaPrimeRenov » ?

 

Suite à la fusion du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) et de certaines aides de l’Anah, MaPrimeRenov’peut vous aider à financer l’installation d’un poêle à granulés à l’intérieur de votre logement car c’est un appareil de chauffage économe en énergie qui fonctionne au bois. Depuis le 1er janvier 2021, l’appareil est également mis à disposition pour permettre à tous les Français d’installer ce type d’appareil, et par conséquent de consommer moins d’énergie.

 

Pour en bénéficier, le montant de vos ressources et les économies d’énergie réalisées seront pris en compte pour déterminer le montant de l’aide financière. En outre, l’habitation doit être achevée depuis au moins deux ans à la date du début des travaux et être située en France métropolitaine ou en outre-mer. De plus, la construction du poêle à bois doit être réalisée par un professionnel RGE reconnu garant de l’environnement.

 

Ainsi, le montant du MaPrimeRenov à l’installation de cet appareil est conditionné par vos revenus. Pour un poêle à granulés, ce montant est de 3000 euros pour ceux qui entrent dans le groupe des ménages ayant des « revenus très faibles », 2500 euros pour ceux qui entrent dans la catégorie des « revenus modestes » et 1500 euros pour tous les autres ménages. MaPrimeRenov peut également être utilisé conjointement avec les aides des collectivités locales, l’éco-PTZ, le chèque énergie et le taux de TVA réduit de 5,5 pour cent, et les certificats d’économie d’énergie (CEE).

 

Le certificat d’économie d’énergie (CEE) pour financer l’installation d’un poêle à granulés.

 

Si vous envisagez d’installer un poêle à granulés dans votre maison, vous devez savoir que les certificats d’économie d’énergie (CEE), financés par des entreprises privées et exigés par l’État, peuvent contribuer à en réduire le coût. Ils peuvent prendre différentes formes en fonction de la personne qui les demande, par exemple la « prime énergie » ou la prime « Coup de Chauffage ».

 

Le montant des FEC peut varier en fonction de l’entreprise, mais se situe généralement entre 200 et 800 euros en moyenne. D’autres critères sont également pris en compte comme votre localisation, les performances du poêle et vos revenus.

 

Installer un poêle à granulés bénéficiant de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

 

Vous pouvez également envisager de faire une demande d’éco-prêt à taux zéro (éco-prêt à taux zéro) qui vous aidera à financer l’achat d’équipements de chauffage utilisant des sources d’énergie renouvelables. Les poêles à granulés sont un bon choix dès lors que vous êtes propriétaire du bien, que vous l’habitiez ou le louiez.

 

Le prêt est bonifié sous réserve de la disponibilité des ressources, cependant vous devez installer le poêle avec l’aide d’un RGE qualifié et reconnu comme garant de l’environnement. De plus, votre logement doit être achevé depuis au moins 2 ans et être votre résidence principale ou celle de votre locataire.

 

Concernant le montant de l’éco-PTZ, il est important de savoir qu’il est limité à 15000 EUR pour la réalisation d’un seul des travaux éligibles. Le montant peut augmenter jusqu’à 25000 EUR dans le cas où vous en réalisez deux en même temps, voire jusqu’à 30000EUR lorsque vous en réalisez trois simultanément. La période de remboursement s’étalera sur une période de 15 ans. Vous pouvez combiner l’éco-PTZ MaPrimeRenov’, le CEE ou l’aide des collectivités locales.

 

Comment installer un poêle à granulés en bénéficiant d’une réduction de TVA de 5,5 % ?

 

Les poêles à granulés de bois sont des appareils de chauffage à base d’énergie renouvelable. Vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit de 5,5 pour cent lors de son achat. Mais, le poêle doit pouvoir répondre aux spécifications du fabricant et satisfaire à des exigences minimales de performance.

 

Vous devez également respecter certaines conditions, telles que :

 

Votre résidence doit être achevée au moins deux ans avant le début de la construction ;

Votre résidence doit être consacrée exclusivement à un usage résidentiel.

Il peut s’agir d’une résidence principale ou secondaire ;

Vous pourriez être propriétaire, locataire ou locataire libre ou propriétaire.

Installation d’un poêle à granulés, y compris le contrôle énergétique

 

Le chèque énergie est essentiellement une aide à la planification financière fournie par l’État aux ménages à faibles revenus pour payer leurs factures d’énergie. Il est toutefois possible de le convertir sous la forme d’un « chèque-travaux » dans le cas où vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique. Il est donc possible de l’utiliser pour financer une partie ou la totalité du coût de l’installation de votre poêle à granulés.

 

Mais, il est important de comprendre que vous ne pouvez pas le demander vous-même ; l’État le distribue directement aux bénéficiaires en fonction de leurs revenus. Le montant de ce bon se situe entre 277 et 48 euros par an, en fonction du montant des ressources mais il peut également être complété par le MaPrimeRenov‘ ainsi que par le CEE ou l’éco-PTZ.

 

L’aide des collectivités locales pour mettre en place son poêle à granulés.

 

Autres organismes auprès desquels vous pouvez obtenir des aides financières : les collectivités locales. En effet, les municipalités, les régions et les départements mettent à disposition des outils pour aider leurs citoyens à installer des poêles à granulés chez eux. Ces aides sont très différentes d’un endroit à l’autre.

 

Si vous cherchez à en savoir plus sur les aides disponibles dans votre région, la meilleure chose à faire est de consulter l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) qui dispose d’agences locales réparties dans toute la France. Vous pouvez également vous rendre sur leur site internet où une simulation vous permet de connaître toutes les aides auxquelles vous pouvez avoir droit en seulement deux clics.

 

Comment installer son poêle à granulés avec l’aide de l’Anah ?

 

Même si une partie de ses aides a été transférée à MaPrimeRenov’, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) dispose également d’un programme intitulé « Habiter Mieux Sérénité« . Il ne permet pas d’aider à financer l’achat d’un poêle à granulés, mais peut vous aider à financer et vous accompagner dans un projet de rénovation lourde où vous intégrez le fameux poêle à granulés.

 

Il faut tout de même remplir les conditions d’éligibilité de cette aide, c’est-à-dire faire partie des deux catégories « très petites ressources » et « ressources modestes » en fonction de vos revenus. Votre logement doit avoir au moins 15 ans, et vous devez effectuer des travaux d’une valeur minimale de 1500 $ réalisés par un professionnel RGE.

 

Le montant de l’aide est de 50 pour cent du montant total des travaux avec un maximum de 15 000EUR. Elle comprend également 10 pour cent du montant total, dans la limite de 3.000EUR pour les ménages qui ont de « très petites ressources » qui sont couvertes par la prime « Habiter mieux ». La somme est réduite à 35 pour cent de la valeur totale des travaux dans la limite de 10500EUR, avec un montant de couverture dans les limites de la prime « Habiter mieux » de 10 pour cent dans la limite de 2000 euros, pour les ménages aux « ressources modestes ».

 

Top