Les pompes à chaleur fonctionnent-elles par grand froid ?

Découvrez à quelles aides de l’état vous avez droit et recevez votre devis personnalisé gratuit.

Découvrez si vous avez droit à des financements et recevez votre devis personnalisé gratuit.

    Je suis*

    Propriétaire
    Propriétaire

    Locataire
    Locataire



    En soumettant ce formulaire, j’accepte d’être contacté(e) par VECTEUR ENERGIE ou ses représentants, dans le but de recevoir des informations sur les offres et services qu’ils proposent. Ce contact pourra s’effectuer via le numéro de téléphone fourni ci-dessus. Je suis par ailleurs conscient(e) que je peux à tout moment choisir de m’opposer au démarchage téléphonique en m’inscrivant sur la liste BLOCTEL, accessible via le site https://www.bloctel.gouv.fr.

    Les pompes à chaleur fonctionnent-elles par grand froid
    Sommaire

    Dans un contexte où la transition énergétique est devenue une priorité, la popularité des pompes à chaleur (PAC) montent en flèche quand il s’agit de chauffer les habitations. Ces systèmes de chauffage écologiques et économiques ont pour principal avantage d’utiliser l’air extérieur ou le sol pour produire de la chaleur. Mais que se passe-t-il lorsque les températures descendent en dessous de zéro ? Les pompes à chaleur sont-elles toujours efficaces par grand froid ? Dans cet article, Vecteur Energie fait le point sur les performances des différentes PAC face aux basses températures.

    Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur

    Avant d’aborder la question de l’efficacité en période de grand froid, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne un système de pompe à chaleur. Nous pouvons définir une pompe à chaleur comme un appareil destiné à chauffer, et parfois à rafraîchir, des bâtiments en transférant l’énergie thermique d’un endroit plus frais vers un endroit plus chaud. Ce système de chauffage repose sur le principe de la thermodynamique, qui consiste à transférer de la chaleur d’un milieu à un autre. La PAC récupère ainsi les calories présentes dans l’air extérieur ou le sol pour les transformer en chaleur, qui est ensuite diffusée dans votre logement. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur, notamment :

    • La PAC air/air, qui puise les calories dans l’air extérieur et diffuse de l’air chaud à l’intérieur du logement
    • La PAC air/eau, qui capte les calories de l’air extérieur et les transmet à un circuit d’eau chaude alimentant les radiateurs ou le plancher chauffant
    • La PAC géothermique, qui puise la chaleur du sol pour chauffer l’eau de votre circuit de chauffage

    Les pompes à chaleur air/air et air/eau face au grand froid

    Une des principales limites des pompes à chaleur air est leur performance en période de grand froid. En effet, les températures négatives peuvent réduire leur coefficient de performance (COP), qui mesure l’efficacité énergétique du système. Plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur est performante. Certaines pompes à chaleur air/air ou air/eau de dernière génération sont conçues pour fonctionner à des températures aussi basses que -20°C. Toutefois, il convient de garder à l’esprit qu’à ces températures extrêmes, le rendement de la PAC diminue et peut atteindre un COP de 2, voire moins. Cela signifie que pour 1 kWh d’électricité consommée, la PAC produit 2 kWh de chaleur. Pour compenser cette baisse de performance, il peut être nécessaire d’installer un système de chauffage d’appoint, tel qu’un poêle à bois ou une chaudière gaz à condensation.

    Les solutions pour améliorer la performance des PAC air par grand froid

    Plusieurs options permettent d’optimiser la performance des pompes à chaleur air/air ou air/eau lors des périodes de grand froid :

    • Choisir une PAC de haute qualité, capable de fonctionner à des températures très basses tout en maintenant un COP acceptable
    • Installer un système de dégivrage automatique, qui évite la formation de givre sur l’évaporateur de la PAC et préserve sa performance
    • Opter pour une PAC réversible, qui peut également faire office de climatisation en été

    Les pompes à chaleur géothermiques : une solution adaptée aux grands froids

    Contrairement aux PAC air, les pompes à chaleur géothermiques sont moins sensibles aux variations de température extérieure. En effet, elles puisent leur énergie dans le sol, dont la température reste relativement constante en toutes saisons. Les PAC géothermiques sont donc particulièrement adaptées aux régions où les hivers sont rigoureux et les températures descendent fréquemment sous zéro. De plus, ces systèmes ont généralement un meilleur rendement que les PAC air, avec un COP pouvant atteindre 4 ou 5. Il existe deux types de PAC géothermiques :

    • Les PAC sur nappe phréatique, qui exploitent la chaleur de l’eau souterraine
    • Les PAC sur capteurs enterrés, qui récupèrent la chaleur du sol à l’aide de tubes remplis d’un fluide caloporteur

    Cependant, il faut souligner que l’installation d’une pompe à chaleur géothermique est plus complexe et coûteuse que celle d’une PAC air. Il est donc essentiel de bien étudier la faisabilité du projet pour votre habitation et de réaliser une étude thermique pour déterminer la solution la plus adaptée à votre logement. Les pompes à chaleur sont des solutions de chauffage écologiques et économiques, mais leur performance peut être affectée par les températures négatives. Toutefois, certaines PAC de dernière génération sont conçues pour fonctionner efficacement même en période de grand froid. Si vous habitez dans une région où les hivers sont rigoureux, une pompe à chaleur géothermique peut également être une option intéressante à envisager. Vecteur Energie est à votre disposition pour vous informer au mieux et pour installer votre pompe à chaleur.

    Découvrez à quelles aides vous avez droit. Remplissez ce formulaire en 30 secondes sans quitter cette page.

      Je suis*

      Propriétaire
      Propriétaire

      Locataire
      Locataire



      En soumettant ce formulaire, j’accepte d’être contacté(e) par VECTEUR ENERGIE ou ses représentants, dans le but de recevoir des informations sur les offres et services qu’ils proposent. Ce contact pourra s’effectuer via le numéro de téléphone fourni ci-dessus. Je suis par ailleurs conscient(e) que je peux à tout moment choisir de m’opposer au démarchage téléphonique en m’inscrivant sur la liste BLOCTEL, accessible via le site https://www.bloctel.gouv.fr.

      Ça vous dirait de découvrir à quelles aides vous avez droit?

        Je suis*

        Propriétaire
        Propriétaire

        Locataire
        Locataire



        En soumettant ce formulaire, j’accepte d’être contacté(e) par VECTEUR ENERGIE ou ses représentants, dans le but de recevoir des informations sur les offres et services qu’ils proposent. Ce contact pourra s’effectuer via le numéro de téléphone fourni ci-dessus. Je suis par ailleurs conscient(e) que je peux à tout moment choisir de m’opposer au démarchage téléphonique en m’inscrivant sur la liste BLOCTEL, accessible via le site https://www.bloctel.gouv.fr.