Téléphone: 01 84 23 01 93
pompe a chaleur subvention

Pompe à chaleur ou Climatiseur?

  • Non classé
  • Aucun commentaire
  • Yoel Zirah

En quoi les pompes à chaleur et les climatiseurs sont-ils similaires ?

Lorsque vous recherchez un système de chauffage, de ventilation et de climatisation pour rafraîchir votre maison, une pompe à chaleur ou un climatiseur fera l’affaire. Les deux systèmes utilisent un réfrigérant comprimé pour capter la chaleur de l’intérieur de votre maison lorsque l’air passe sur le serpentin de l’appareil de traitement de l’air et la transférer à l’extérieur. Les pompes à chaleur et les climatiseurs déplacent essentiellement la chaleur de l’intérieur de votre maison vers l’extérieur. On pense souvent que les climatiseurs refroidissent une maison en produisant de l’air froid, mais la vérité est qu’ils refroidissent votre maison en retirant l’énergie thermique de la maison, en la pompant vers un endroit extérieur à la maison. Les climatiseurs pompent la chaleur hors de la maison, tout comme une pompe à chaleur lorsqu’elle fonctionne en mode refroidissement. Vous voyez les similitudes ? En fait, si l’on regarde l’unité extérieure d’un système de climatisation et d’une pompe à chaleur, il serait très difficile pour une personne moyenne de les distinguer. Ainsi, du point de vue du refroidissement, à quelques détails techniques près, les pompes à chaleur et les climatiseurs sont essentiellement les mêmes lorsqu’ils fonctionnent en mode refroidissement, sans différence notable en termes de fonctionnement, d’efficacité ou de coûts énergétiques.

Différences entre une pompe à chaleur et un climatiseur

Si elles sont essentiellement identiques en mode refroidissement, le mode chauffage est une toute autre histoire. Les climatiseurs ne fournissent pas de chauffage, mais les pompes à chaleur le font. Grâce à une soupape d’inversion dans l’unité extérieure, une pompe à chaleur peut absorber l’énergie thermique de l’air extérieur, même par des températures extrêmement froides, et transférer la chaleur à l’intérieur de la maison, où elle la libère dans l’air. Une pompe à chaleur peut chauffer et refroidir, mais pas un climatiseur, ce qui constitue la principale différence entre ces deux systèmes de HVAC (Heat-Ventilation-Air Conditioning c’est-à-dire Chauffage Ventilation et Air Conditionné). Un climatiseur est généralement associé à une chaudière pour fournir de la chaleur pendant les mois froids. Ensemble, le climatiseur et la fournaise constituent un système complet de chauffage et de refroidissement.

Bien qu’une pompe à chaleur puisse chauffer une maison, lorsque les températures extérieures descendent en dessous du point de congélation, l’efficacité d’une pompe à chaleur est affectée car l’unité a besoin de plus d’énergie pour maintenir des températures chaudes à l’intérieur de la maison. Les systèmes de pompe à chaleur typiques sont équipés d’un chauffage électrique auxiliaire ajouté à l’unité intérieure pour ajouter un complément de chaleur lorsque les températures extérieures baissent. Cependant, comme le chauffage électrique d’appoint n’est pas très efficace, l’ajout d’une chaudière peut être une solution à ce problème, en créant un système qui s’appuie sur la pompe à chaleur comme source de chaleur principale, mais qui passe automatiquement à la chaudière lorsque cela est nécessaire. Cette technologie de chaleur hybride est à la fois efficace et intelligente.

Quel est le système qui vous convient ?

La pompe à chaleur et le climatiseur constituent tous deux un excellent choix, mais l’un d’eux peut être plus approprié pour vous, selon votre situation. Voici quelques éléments à prendre en compte lorsque vous choisissez un système pour chauffer et rafraîchir votre maison.

Coût d’achat et d’installation

Si l’unité intérieure d’une pompe à chaleur est moins coûteuse, l’unité extérieure peut avoir un coût initial plus élevé que celui d’un climatiseur. Lorsque l’on considère le coût, il est important de comprendre le coût total de l’installation d’un système qui peut à la fois chauffer et refroidir votre maison correctement. Heureusement il existe aujourd’hui des aides de l’Etat pour l’indépendance énergétique et les économies d’énergie. Il vous suffit d’appeler Vecteur Énergie au numéro indiqué en haut du site ou d’évaluer vos dépenses énergétique en cliquant sur Accueil et sur le bouton « commencer » 

Efficacité énergétique/coût d’exploitationlongévité d’une pompe à chaleur ou d’un climatiseur

Lorsque les températures extérieures sont modérément froides, les systèmes de pompe à chaleur fournissent un chauffage économe en énergie en utilisant uniquement de l’électricité. Dans ces conditions, leur fonctionnement peut s’avérer moins coûteux que celui des systèmes utilisant des combustibles plus onéreux comme le gaz naturel, le mazout ou le propane. Lorsque les températures descendent en dessous de zéro, la pompe à chaleur a besoin de plus d’énergie pour maintenir le confort intérieur, ce qui réduit l’efficacité et augmente votre facture d’électricité. Vous pouvez résoudre ce problème en associant une pompe à chaleur à une chaudière, créant ainsi un système de chauffage hybride. Toutefois, en raison du coût initial plus élevé de la pompe à chaleur, un système hybride peut être plus coûteux qu’un système plus communément associé à un climatiseur et à une chaudière.

En mode refroidissement, les pompes à chaleur et les climatiseurs sont tous deux proposés dans des modèles à indice SEER (ratio d’efficacité énergétique saisonnier) élevé, ce qui permet un refroidissement économe en énergie pendant les chauds mois d’été. Les indices SEER sont comme les miles par gallon pour une voiture. Ils vous donnent une mesure standard de l’efficacité afin que vous puissiez comparer différents modèles. Plus le SEER est élevé, plus l’unité est efficace. En mode chauffage, l’efficacité de la pompe à chaleur est exprimée en COP (coefficient de performance pour les PAC). Plus le COP est élevé, plus l’efficacité est élevée. À bien des égards, l’efficacité énergétique et le coût de fonctionnement dépendent de l’emplacement. Dans les régions où les températures sont modérées, une pompe à chaleur est une meilleure option pour un chauffage efficace que dans les régions où les hivers sont extrêmement froids. 

Longévité d’une pompe à chaleur ou d’un climatiseur

Un facteur important à prendre en compte est la longévité du système. Bien qu’un certain nombre de variables influencent grandement l’espérance de vie d’un système HVAC, les climatiseurs durent généralement plus longtemps que les pompes à chaleur. La raison en est que les pompes à chaleur chauffent et refroidissent une maison, elles sont donc utilisées toute l’année. Les climatiseurs font une pause pendant les mois les plus frais, lorsqu’une source de chaleur distincte est utilisée pour chauffer la maison. N’oubliez pas qu’une partie des inconvénients potentiels d’une durée de vie plus courte de la pompe à chaleur peut être compensée par sa capacité à fournir un chauffage efficace et économique pendant les hivers plus doux. 

Demandez à un expert

Que vous remplaciez un système HVAC existant pour votre maison ou que vous en achetiez un pour la première fois, il existe plusieurs différences importantes à prendre en compte lorsque vous choisissez entre une pompe à chaleur et un climatiseur. En plus de choisir le meilleur système pour votre situation, il faut déterminer la taille de l’unité et sa capacité de chauffage/refroidissement. Une évaluation correcte des besoins en chauffage et en refroidissement de votre maison par un professionnel qualifié en HVAC est la meilleure façon de déterminer l’option idéale pour vous. Les experts Vecteur Énergie sont à votre disposition pour évaluer votre situation.