Téléphone: 01 84 23 01 93
pompe a chaleur gouvernement

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

  • Blog
  • Aucun commentaire
  • vecteur-energie

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Considérée comme la meilleure alternative aux énergies fossiles, la pompe à chaleur est la méthode appropriée pour garantir une température optimale dans votre domicile. Elle s’adapte à toutes les situations et contribue à la réduction des factures d’énergie. Comment fonctionne une pompe à chaleur ? Découvrez l’essentiel à retenir.

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur air-air est un dispositif de chauffage appartenant à la catégorie des pompes à chaleur aérothermiques (PAC). Elle est composée d’un générateur à compresseur, d’un évaporateur et d’un condensateur. Contrairement au PAC géothermique qui capte les calories dans l’eau ou dans le sol, les PAC aérothermiques puisent la chaleur dans l’air ambiant. En effet, le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est très simple. Il suffit de transformer les calories de l’air ambiant en air chaud en utilisant un fluide frigorigène. Toutefois, il faut noter que cette transformation se fait en quatre phases.

La première étape consiste à récupérer à l’état liquide, les calories de l’air ambiant à l’aide du fluide frigorigène. De ce fait, la température du fluide s’accroît et se transforme en gaz grâce à l’énergie captée. Ensuite, il faut alimenter le compresseur par un moteur électrique. Ainsi, il pourra aspirer et compresser le fluide frigorigène qui se trouve chaud, gazeux et sous haute pression. La condensation sous haute pression favorise à son tour le transfert de la chaleur à l’air intérieur. Le gaz repasse ainsi à l’état liquide. Et enfin, le détenteur fait baisser la pression du fluide frigorigène. Cet état de choses permet de préparer le fluide liquide avant l’étape d’évaporation.

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau

Contrairement à la pompe air-air qui puise les calories dans l’air extérieur et la transforme sous forme d’air chaud, la pompe à chaleur air-eau tire l’énergie dans l’air extérieur et utilise l’eau pour  transporter la chaleur. Le fonctionnement de la pompe air-eau est compromis par grand froid. Dans certaines régions, lorsque la température baisse aux alentours de -5 °C, l’utilisation d’un chauffage d’appoint s’avère nécessaire. Toutefois, les modèles les plus performants peuvent fonctionner jusqu’à -25 °C.

Ici, il est important de noter que le fonctionnement de cette pompe à chaleur dépend en grande partie du climat de la région. Si vous vivez dans un endroit soumis à des températures négatives et hivers rigoureux, cette solution n’est pas conseillée. En effet, lorsque vous utilisez de l’énergie pour chauffer l’eau de chauffage de votre installation, cela consomme plus d’énergie. Ainsi, le rendement de votre pompe à chaleur air-eau est totalement réduit.

Fonctionnement de la pompe à chaleur sol-sol

Ce dispositif consiste à tirer la chaleur présente dans le sol pour la transférer dans un autre environnement. La spécificité de cette pompe à chaleur réside dans le fait qu’elle ne contient qu’un circuit unique. Ainsi, le fluide qui va capter l’énergie présente dans le sol est le même qui va émettre la chaleur au niveau de plancher chauffant. Avec une pompe à chaleur sol-sol, la chaleur découle de la détente du fluide frigorigène. Ainsi, le plancher chauffant se charge de l’émission de cette chaleur.

Voir aussi les aides de l’Etat pour la pompe à chaleur